Aller au contenu

 

Vous êtes ici : Accueil / Les actions pour l'eau / Risques liés à l'eau / Le risque d'inondation
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise ne forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Dans les conditions actuelles, la référence de ce document ne peut être partagée. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Le risque d'inondation

Une inondation est une «submersion, rapide ou lente, d'une zone habituellement hors d'eau» (source : Prim.net).

Une zone est exposée au risque d'inondation lorsque sont présents à son échelle des biens et des personnes, et qu'un aléa inondation, c'est-à-dire la probabilité que survienne un tel évènement, existe.

En France, le risque d'inondation constitue le risque naturel le plus important par le nombre de communes et d'habitants qu'il concerne (1 commune sur 3 et 4,5 millions de personnes), mais aussi au vu du montant des dégâts qu'il provoque (80 % du coût des dommages imputables aux risques naturels, soit en moyenne 250 M€ par an - source : Prim.net).

 

La prévention du risque inondation implique plusieurs axes d'intervention de l'État et des collectivités :

Au niveau du département de l'Isère, le Syndicat Mixte des bassins hydrauliques de l'Isère (SYMBHI) prend en charge la gestion intégrée des grandes rivières et la protection contre les crues sur le bassin de l’Isère.

 

La situation en Isère

La densité du réseau hydrographique, associée aux caractéristiques pluviométriques et topographiques du département sont à l'origine d'une très forte sensibilité du territoire aux inondations. Les vallées du Rhône, de l'Isère, du Drac aval et de la Romanche, certains tronçons de la Bourbre et du Guiers, présentent des aménagements anciens (endiguements, recalibrages…). Les torrents et rivières torrentielles sont également le siège de crues significatives dont les débordements parfois violents, associés à des charriages importants de matériaux, affectent les zones urbanisées implantées le long de leur cours.

Carte vigilance crues.

Au total, 287 communes sur 533 sont soumises à cet aléa, dont 109 avec des contraintes fortes.

Source : Direction Départementale des Territoires de l'Isère - Observatoire des Espaces Agricoles, Naturels et Forestiers

 

Le risque inondation en Isère

Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement de la cartographie des aléas en Isère

Sensibilité des communes aux risques naturels : les torrents



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement de la cartographie des aléas en Isère

État d'avancement de la cartographie des aléas (hors inondabilité)



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère sur les DCS

État d'avancement des DCS en 2005



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les communes iséroises soumises à obligation de DICRIM en 2006

DICRIM : communes iséroises soumises à obligation en 2006



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement des DICRIM en Isère

État d'avancement des DICRIM en 2006



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement des PPR en Isère

État d'avancement des projets de PPR naturels prévisibles multirisques en 2005



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement des PPR inondation en Isère

État d'avancement des PPR inondation en 2005



Consulter la rubrique du site Internet d'information sur les risques majeurs en Isère concernant l'avancement de la cartographie informative en Isère

État d'avancement de la cartographie informative au 1/10 000 en matière d'affichage multirisque en Isère (période 1995-2004)

© Tous droits réservés par le conseil général de l'Isère